Skip to main content

Fiche Session

Le génie végétal appliqué aux cours d'eau : conception et mise en oeuvre

VEUILLEZ VOUS CONNECTER A VOTRE COMPTE OU CREER VOTRE COMPTE STAGIAIRE.

Objectifs du stage :

- Appréhender les domaines d’application du génie végétal
- Choisir les techniques de génie végétal adaptées aux objectifs du projet
- Concevoir des projets dans les règles de l'art
- Mettre en œuvre des opérations respectant les bonnes pratiques (utilisation de végétaux locaux et de matériaux éco-conçus, prise en compte des EEE,…)
- Trouver les informations nécessaires à la conception et à la mise en œuvre d’un projet de génie végétal (annuaire, retours d'expériences, guide,…)

Code

19-0665-C2689

Domaine

Espèces et écosystèmes aquatiques et humides / Espèces et écosystèmes aquatiques et humides

Dates

du 01/10/2019 au 03/10/2019

Partenaires

  • IRSTEA

Lieu

Saint Martin d'Hères (38402)

Métiers concernés :

  • Chargé(e) d'études
  • Chargé(e) de mission
  • Chargé(e) d’aménagement, d’urbanisme ou du paysage
  • Chargé(e) d’entretien du milieu naturel
  • Responsable travaux et entretien
  • Chargé(e) de mission patrimoine naturel
  • Inspecteur de l'Environnement

Publics visés :

  • Maîtres d'oeuvres
  • Inspecteurs de l'environnement
  • Maîtres d'ouvrages
  • Fédérations de pêche
  • Bureaux d'études
  • Collectivités territoriales
  • Etablissements publics
  • Entreprises BTP
  • Agents AFB
  • Gestionnaires d'espaces protégés

Contenu du stage :

Les techniques de génie végétal appliquées aux berges de cours d’eau utilisent les aptitudes biologiques, physiologiques et physiques des plantes pour assurer conjointement des fonctions de protection contre l’érosion, et la restauration des fonctions écologiques essentielles assurées par ces milieux. Ces techniques peuvent ainsi avoir différents objectifs non exclusifs : lutte contre l’érosion, recréation d’habitats, restauration de la continuité, lutte contre les EEE.
Elles peuvent être mises en œuvre dans des contextes différents :
- utilisation du génie végétal comme mesures d’accompagnement de projets de restauration hydromorphologique ou écologique
- utilisation du génie végétal à la place du génie civil pour la restauration de voies navigables très aménagées/anthropisées
- utilisation du génie végétal dans le cadre de protections ponctuelles contre les érosions de berges

Niveau de connaissances requis :

Intervenants :

  • M. DEBIAIS Nicolas (Biotec)
  • M. EVETTE ANDRE (IRSTEA)

Nota :

Responsable de la session :

Delphine JUNG (04 67 69 84 64)

Renseignements pratiques :

Danielle TARI (06 99 54 41 22)

Le nombre de stagiaires maximum pour cette session est déjà atteint, vous ne pouvez pas vous inscrire

Attention, vous n'êtes pas authentifié

Pour créer votre demande, veuillez créer un compte ou vous authentifier.